petit manuel du parfait réfugié politique

Petit manuel du parfait réfugié politique

14,00

Parution le lundi 13 avril 2015

Format : 13×20 cm, broché
144 pages n&b et couleurs
Prix de vente : 14 euros
ISBN : 978-2-36990-210-2

Lire le dernier opus de Mana Neyestani, Petit manuel du parfait réfugié politique, c’est rire en ayant froid dans le dos.

Le fac-similé de sa carte de séjour (glissé dans chaque exemplaire) ne vous servira pas de marque page car ce récit incisif se lit d’une traite!
Il donne à voir les méandres administratifs humiliants et désespérants dans lesquels les réfugiés politiques arrivés jusqu’en France sont projetés, et comme il est illustrateur de presse, oui vous rirez, mais de terreur….
Ou la république a perdu sa Fraternité sous couvert de Liberté….

La-couverture-Petit-manuel-parfait-r-fugi-politique

Né à Téhéran en 1973, Mana Neyestani a une formation d’architecte, mais il a commencé sa carrière en 1990 en tant que dessinateur et illustrateur pour de nombreux magazines culturels, littéraires, économiques et politiques. Il devient illustrateur de presse à la faveur de la montée en puissance des journaux réformateurs iraniens en 1999.
 En 2000, il publie son premier livre d’illustrations, Kaaboos (Cauchemar). Le héros, M. Ka, est aussi le personnage principal de Ghost House (2001) et M. Ka’s Love Puzzle (2004). Catalogué comme dessinateur politique, Neyestani est ensuite contraint de faire des illustrations pour enfants. Celle qu’il a faite en 2006 a conduit à son emprisonnement et à sa fuite du pays. Entre 2007 et 2010, il vit en exil en Malaisie, en faisant des illustrations pour des sites dissidents iraniens dans le monde entier. Dans la foulée de l’élection frauduleuse de 2009, son travail est devenu une icône de la défiance du peuple iranien.

Mana Neyestani a remporté de nombreux prix iraniens et internationaux, plus récemment, le Prix du Courage 2010 du CRNI (Cartoonists Rights Network International ). Membre de l’association Cartooning for Peace, il a reçu le Prix international du dessin de presse, le 3 mai 2012, des mains de Kofi Annan. Mana Neyestani est réfugié politique en France depuis 2011 et vit à Paris avec sa femme.

 

Déjà parus :

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Petit manuel du parfait réfugié politique”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *