12 Nov

Schilick on Carnet – 4ème édition : c’est demain que ça commence !

C’est parti pour la quatrième édition du Salon de l’illustration et du livre de jeunesse de Schiltigheim : Schilick on Carnet bien sûr !

Salon de l’illustration et du livre de jeunesse de Schiltigheim : Schilick on CarnetDu vendredi 13 au dimanche 15 novembre, petits et grands pourront découvrir un programme riche de festivités, de partage et de rencontres. Toujours accompagnée par Christian Heinrich et la Librairie Totem à Schiltigheim, la Ville de Schiltigheim se fait un plaisir d’accueillir tous les illustrateurs jeunesse enthousiastes et passionnés.

Au Brassin à Schiltigheim – Entrée libre  

  • Vendredi 13 novembre de 16h30 à 18h30
  • Samedi 14 novembre de 10h à 18h
  • Dimanche 15 novembre de 10h à 17h

Renseignements au 03 88 83 84 85

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de Schilick on carnet >>

10 Sep

16/09/15 : Rencontre littéraire, musicale et célèste avec la Cie Tartine Reverdy

Nous vous convions à une rencontre littéraire, musicale et célèste avec la Cie Tartine Reverdy. Au programme :

  • dès 16h, Juliette invitera les petits (et les plus grands) à une lecture de contes et d’ histoires : direction le ciel évidemment !
    (à partir de 5ans, dans la limite des places disponibles, inscription souhaitable)Tartine_Reverdy_580

 

19 Déc

Les horaires pendant les fêtes

Quoi! vous avez encore envie de faire plaisir autour de vous avec un livre, un jeu, un bon d’achat… mais vous trouvez que décidément nos horaires sont trop restreints?!

Pas dans les jours qui viennent m’sieurs-dames!

Nous serons là:

Vendredi 19 décembre : 9h-19h
Samedi 20 décembre : 9h-19h
Dimanche 21 décembre : 9h-19h
Lundi 22 décembre : 9h-19h
Mardi 23 décembre : 9h-19h
Mercredi 24 décembre : 9h-16h30

27 Nov

Les rencontres du samedi 29 novembre

Le programme de ce samedi 29 novembre 2014 :

 

denis-jasek-tt-width-439-height-624-bgcolor-FFFFFFsherlock-holmes-retrouvailles-a-strasbourg-9782845741706_0

TOTEM Schilick :

TOTEM Villé : de 10h30 à 12h rencontre avec Roger Seiter et Guiseppe Manunta pour leur nouvelle collaboration, Sherlock Holmes : Retrouvailles à Strasbourg

26 Nov

Rencontre autour de la BD Scherlock Holmes : Retrouvailles à Strasbourg – Samedi 29 novembre

Roger Seiter (scénariste) et Guiseppe Manunta (dessin) passeront leur journée chez TOTEM :

  • à partir de 11h à la librairie TOTEM de Villé
  • à partir de 15h à la librairie TOTEM de Schiltigheim

pour dédicacer leur nouvelle bande dessinée :

 

arton437-e6cea

L’histoire :

Bruxelles, 28 avril 1891. Un télégramme informe Sherlock Holmes que le professeur Moriarty a lancé à ses trousses tous les criminels d’Europe. Pour brouiller leur piste, le détective entraîne le docteur Watson dans le premier train en partance. C’est celui de Strasbourg.

Les deux amis ne passeront qu’une nuit dans la ville. Mais quelle nuit  ! C’est à un véritable thriller que nous convient Roger Seiter et Giuseppe Manunta, dans le sillage d’un Sherlock Holmes en pleine forme, qui va retrouver de vieilles connaissances…

De rebondissements en échappatoires, on suit Holmes jusqu’aux chutes du Reichenbach, pour le duel final face à son ennemi mortel… et une belle surprise.

26 Nov

Mercredi 26 novembre : rencontre avec Véronique Cohu

Véronique Cohu – qui vit à Schiltigheim – viendra mercredi 26 novembre à 17h30 à la rencontre des lecteurs pour un moment littéraire et musical. Elle lira des extraits de son roman, Rêvez…je ferai le reste en alternance avec des morceaux de musique jazzy interprétés à l’accordéon par Raymond Wagner.

 9782246812005-X_0

 

 

Le livre :

Adèle Leduc tient une pâtisserie à Illiers-Combray. Elle pratique le tarot divinatoire, fait des rêves prémonitoires et suit une psychanalyse aléatoire. Devenue insomniaque, elle désire retrouver son aptitude à rêver et décide de tout quitter. Commence alors un road movie qui va l’emmener dans des lieux chargés d’histoire où il lui faudra vivre des aventures hors du commun.

L’auteur :

cohu

Véronique Cohu vit en Alsace depuis une quarantaine d’années où elle exerce le métier de journaliste dans la presse écrite. Passionnée de romans policiers, elle a reçu le prix spécial du jury pour sa nouvelle « Traces », lors du concours du CROUS de Strasbourg, en 1995. « Rêvez… je ferai le reste », paru chez Grasset en mai dernier, est son premier roman.

Qualifié par certains de « road movie déjanté », il s’ancre dans le pays d’enfance de Marcel Proust, près de Chartres, berceau des racines familiales de l’auteure. Les Vosges, le mont Sainte-Odile et la maison des Païens à La Petite-Pierre prêtent également leur décor pour cet étrange voyage…

Revue de presse :

“Véronique Cohu signe, avec “Rêvez… je ferai le reste”, un premier roman déjanté et pétillant qui se déguste avec ravissement, comme un paris-brest.”

CdM, La Libre Belgique, 19/5/14

 

“Véronique Cohu exprime, dans un récit qui privilégie l’itinérance, son goût pour les énigmes, le tarot, le polar, les univers oniriques. Et le paris-brest! C’est touffu, rythmé, porté par un humour qui introduit de la distance avec un récit parfois empreint d’une certaine gravité.”

S. Hartmann, DNA 12/6/14

21 Nov

Notre enfance en Alsace : année 40 et 50 de Christine Moser

Ce samedi 22 novembre de 11h à 12h30 à Schiltigheim et de 15h à 17h à Villé, Christine Moser vient nous présenter et dédicacer son livre, Notre enfance en Alsace – Années 40 et 50.

alsace_40_50er

Le livre :

Au début des années 1940, l’horizon s’annonce des plus sombres pour l’Alsace. Abandonnée par le régime de Vichy, la voilà brutalement devenue terre allemande. En 1945, les drapeaux tricolores claquent dans le vent et, dans les salles de classe, le portrait du général de Gaulle remplace celui d’Hitler. À nouveau français, les Alsaciens, à la fois traumatisés et déboussolés, doivent prouver leur attachement à leur patrie en bannissant de leur langage un dialecte qui ressemble trop à l’allemand, « C’est chic de parler français », disait à leur intention le slogan de l’époque… Du Bas-Rhin au Haut-Rhin, les habitants ont toujours revendiqué leur identité régionale et leurs particularismes. Pourtant, l’Alsace, théâtre de tant de changements, s’est aussi reconstruite en s’ouvrant à l’extérieur : le tourisme se développe et Strasbourg est même choisie comme capitale européenne. Quelle fierté pour cet endroit du bout de la France ! Les Alsaciens profitent alors des trente glorieuses et multiplient les dépôts dans les caisses d’épargne. Dans les décennies 1940-1950, on grandit au coeur d’une région généreuse où, du haut de son mont, la patronne sainte Odile veille sur son petit monde. Les montagnes accueillent de somptueuses forêts de sapins, les vallées sont verdoyantes, les villes riches en distractions et la gastronomie réconfortante. Dans Notre enfance en Alsace, les souvenirs refont surface. Des souvenirs teintés de nostalgie, d’émotions, de joie de vivre qui, au fil des pages, nous montrent que l’Alsace, farouchement attachée à son histoire, est aussi différente que française. La région de notre enfance est unique au monde ! Avec ce livre, retrouvez vos premières années dans le lieu qui vous a vu grandir.

 

L’ auteur :

Christine Moser est née en 1968 à Strasbourg. Conceptrice-rédactrice et journaliste free-lance, elle multiplie les collaborations dans différents domaines comme la publicité, la communication interne et externe ou l’édition. Elle est également l’auteure de fictions pour la radio, la presse magazine nationale et la presse jeunesse

 

 

21 Nov

Vendredi 21 novembre : rencontre avec Milan Bunjevac

La librairie TOTEM vous invite à rencontrer Milan Bunjevac pour son recueil de nouvelles publié aux éditions L’Harmattan, La Berge Sud et autres nouvelles.

 

Le Livre :

Voyageur infatigable qui parcourt le monde à la recherche de son sosie, étudiant en vacances à qui un paysage idyllique montre des visages inattendus, peintre en panne d’inspiration à qui une secousse tellurique indique le chemin, vieille dame que son voisinage confond avec son caniche, mort qui commente ses obsèques sont quelques-uns des personnages qui peuplent le monde de ces neuf nouvelles dont la banalité quotidienne vire progressivement, par des glissements à peine perceptibles, au saugrenu et au fantastique.